Biodiversité terrestre (pollinisateurs)

Les abeilles et autres pollinisateurs, gravement menacés notamment par l'usage des pesticides, sont d’une importance capitale pour la perpétuation du vivant.

75 % de la production mondiale de nourriture dépend des insectes pollinisateurs.

  • Entre 60 et 90 % des plantes sauvages ont besoin d’insectes pollinisateurs pour se reproduire.
  • 265 milliards de dollars : c’est la valeur estimée du service rendu par la pollinisation dans le monde.

Et pourtant, les pollinisateurs disparaissent. La situation est dramatique :

  • Les populations d’abeilles domestiques ont chuté de 25 % en Europe entre 1985 et 2005.
  • Ces derniers hivers, la mortalité de ces populations était de 20 % en moyenne en Europe, voire de 53 % dans certains pays.

Les raisons de la disparition des polinisateurs sont multiples et s’entretiennent les unes les autres : dérèglements climatiques, nouveaux virus et agents pathogènes, acariens (varroa destructor), parasites (nosema ceranae), disparition des habitats naturels en raison des monocultures et, bien évidemment, traitements phytosanitaires (pesticides).

Dans les années 1990, les ruches enregistraient une mortalité de l’ordre de 3 à 5%, mais avec l’arrivée sur le marché des néonicotinoïdes, en une quinzaine d’années ce taux est monté à 30% et en 2018 les pertes sont montées à 60% voire 90% de la population ! En France, près de 30% des colonies d’abeilles disparaissent chaque année.

Ce déclin spectaculaire concerne tous les types d’insectes pollinisateurs européens, soit plus 2000 espèces, qui assurent la reproduction et la survie de 78% des variétés de plantes à fleurs et d’arbres et de 84% des espèces que nous cultivons pour notre alimentation.

En Europe, les populations d’insectes ont chuté de près de 80% en moins de 30 ans. Avec pour conséquence en France une disparition d’1/3 des oiseaux qui n’ont plus assez d’insectes pour se nourrir.

Envie de rajouter quelque chose ?

Tu penses à une notion
qui n'est pas présente ici ?

Laisser un commentaire